Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
FOduCPA.over-blog.com

MASSEURS-KINESITHERAPEUTES

11 Décembre 2014, 14:00pm

Publié par Syndicat FO du Centre Psychothérapique de l'Ain

Le Ministère de la Santé entend en partie Leurs revendications
Le 9 décembre nous a été communiqué un courrier co signé de la Ministre de l’Education nationale, enseignement supérieur et recherche, de la Ministre de la santé et de la secrétaire d’Etat à l’enseignement et à la recherche. Cette lettre, dont nous vous fournissons la copie, est une réponse partielle aux revendications des masseurs-Kinésithérapeutes et Etudiants exprimés avec le soutien de Force Ouvrière, dans la rue le 5 Novembre dernier.
Au-delà, du contenu, le fait qu’elle soit cosignée des 3 Ministères, indique un marqueur fort quant à la prise en considération d’une partie des revendications qui portaient à la fois sur la durée de la formation initiale et la reconnaissance universitaire au grade de MASTER.
Pour notre part, ces revendications étaient complétées par celles liées aux conditions de travail.
Que faut-il retenir de cet arbitrage ?
 Passage de la durée de formation de 3 à 4 ans en 2015 (soit 240 ECTS),  Suppression du concours d’admission « physique – chimie – biologie » dès la rentrée 2016,  L’année universitaire précédant l’entrée en institut de formation pourra relever de la PACES, STARS ou première année de licence de sciences,  Pour la rentrée 2016 une réflexion aura lieu sur les modalités de sélection,  Capitalisation en ECTS de cette première année validée.
Nos commentaires
Si comme le titre de cette information l’indique, certaines revendications se voient satisfaites, nous considérons qu’il reste encore du chemin à parcourir pour répondre pleinement aux demandes des professionnels et étudiants.
Ainsi, les questions liées à la valorisation en cinq années pleines de la formation autorisant l’attribution du grade de Master ne sont pas réglées. Il en est de même de celles liées à la rémunération. Il est clair que le Ministère ne veut pas rééditer l’expérience des orthophonistes qui se voyant dotés d’un grade de Master et leur rémunération bloquée à celui d’une licence, revendiquent à juste titre avec FO l’alignement de celle ci sur leur niveau universitaire.
Pour Force Ouvrière, nous engrangeons ces premières dispositions mais ne fermons pas pour autant notre cahier de revendications pour les Masseurs-Kinés et, de manière plus large, pour l’ensemble des professions de santé, médico-techniques et de rééducation.
 Classement immédiat en catégorie A,  Revalorisation indiciaire conforme au niveau de diplômes universitaires,  Amélioration des conditions de travail.
Toutes ces revendications complètent celles que nous portons pour l’ensemble des hospitaliers au premier rang desquels nous exigeons l’augmentation générale des salaires par la refonte des grilles indiciaires et la revalorisation de la valeur du point d’indice.
D’autre part, nous inscrivons notre action en faveur de la satisfaction des revendications des Masseurs-Kinés dans le cadre de notre action visant à la suppression du pacte de responsabilité qui au travers les 50 milliards d’économie qu’il inflige aux services publics traduit un véritable plan d’austérité pour l’hôpital public.
Parce que les kinésithérapeutes participent à l’offre de soins ; Parce que nous exigeons une offre de soins de qualité ; Parce que la qualité passe par des moyens adaptés.


LE 16 DÉCEMBRE, AVEC FO REFUSONS LE PACTE DE RESPONSABILITÉ


Le Secrétariat Fédéral Paris, le 10 Décembre 2014

Commenter cet article